« Aussi longtemps que la société sera basée sur l'autorité, les anarchistes resteront en état perpétuel d'insurrection. » : Elisée Reclus

samedi 11 janvier 2014

La Quenelle

Un rien les amuse,
Un rien les fait rire
Un rien du tout
Partout comme toujours
Se cristallise la haine bien ordinaire
Avec le mépris qu'on leur connaît
Ils ont ressorti la quenelle
Sans sauce, sans mayonnaise
Faut juste se mettre à l'aise
Un clown, avec ou sans chapeau, un passe partout
A la mode de chez nous
La galerie s'amuse
Du portrait défait du fascisme
On rit, on s'amuse d'un rien,
D'un petit rien,
D'un rien du tout c'est tout !

Un rien comme partout, comme toujours
Se construit la bêtise de ceux
Qui gagnent à tous les coups
Ils en ont en réserve, insultes et facéties
La quenelle salée sucrée avec ou sans sauce
Fait rire
Un rien les amuse
Un rien, un rien du tout
Un peu partout comme toujours
C'est oublier bien vite les propos qui nient
Les milliers de juifs déportés, fusillés, gazés, anéantis
C'est aussi regretter ces bons français, bien de chez nous
Collabos, fachos eux aussi, de respectables et honnêtes gens,
Des gens bien ordinaires, bien de chez nous

Un rien, un rien du tout, un petit rien du tout les amuse
Un rien qui revient comme toujours
La quenelle se fait belle
Avant de se faire la belle
Elle gagne sur le terrain de la bassesse
En lettre de noblesse
Puisque un rien,un rien du tout, juste pour rire
Un peu partout
Un rien ordinaire partout peut resurgir
Une galerie de portraits défaits d'un fascisme bien ordinaire.


La Kane
Groupe Élisée RECLUS de Dax