« Aussi longtemps que la société sera basée sur l'autorité, les anarchistes resteront en état perpétuel d'insurrection. » : Elisée Reclus

dimanche 22 septembre 2013

Soutien à Julie Del Papa, militante menacée de mort et de viol par l'extrême droite

Soutien à Julie Del Papa, militante menacée de mort et de viol par l'extrême droite

Une militante du Parti de Gauche est menacée de mort et de viol par des internautes proches de l'extrême droite après avoir participé à une manifestation contre le Front National.


  C'est un "déversement de haine dont est victime Julie del Papa sur le réseau social Twitter. L'étudiante en philosophie a reçu des menaces émanant de plusieurs dizaines d'internautes proches de l'extrême droite. Menaces de viol et de mort lui parviennent depuis qu'elle a participé à la manifestation anti-FN du 14 septembre à Marseille. 


Nous dénonçons la banalisation de cette situation,alors que les policiers du commissariat dans lequel elle s'est rendue l'ont dissuadé de porter plainte, elle n'a pu pour le moment que déposer une main courante.
Nous demandons au Ministère de l'Intérieur à ce que les auteurs de ces menaces odieuses soient identifiés et sanctionnés par la justice. Internet ne doit pas devenir un déversoir de haine.

Laisser de tels propos sexistes et menaçants impunis, c'est laisser des militants d'extrême droite faire un pas de plus vers le passage à l'acte,

Julie se serait directement rendue au commissariat mais n’aurait pu porter plainte, les policiers n’acceptant qu’un dépôt de main courante. « Les services de police ont cherché à l’en dissuader, considérant qu’il s’agissait là d’une conséquence presque normale de son engagement politique au Parti de Gauche.

Depuis, les messages de soutiens affluent et Julie espère que les menaces seront sanctionnées par la justice. Le Parti de Gauche demande quant à lui à ce que le Ministère de l’Intérieur se saisisse de l’affaire, dénonçant une banalisation de cette situation et l’impunité dont bénéficient ces militants de l’extrême droite ».

Une pétition a été lancée sur la plateforme We Sign It pour lui apporter du soutien et exiger que les auteurs des messages soient identifiés et sanctionnés.


http://actualutte.com/wp-content/uploads/2013/09/p%C3%A9tition.png        
                                                        
           Cette information nous a été transmis par Kris ( 40 )