« Aussi longtemps que la société sera basée sur l'autorité, les anarchistes resteront en état perpétuel d'insurrection. » : Elisée Reclus

samedi 18 mai 2013

APPEL à SOUTIEN : La ZAD est partout, même au tribunal





       Suite à une manifestation contre l'expulsion réclamée par le conseil régional le 7 mai, six personnes ont été interpellées dont trois sont en procès

Face aux militants présents lors de l’expulsion du jardin de la ZAD ( en référence à la zone à défendre de Notre-Dame-Des-Landes ), la police a encore montré sa brutalité disproportionnée face à des individus non violents.



 Le potager urbain, ouvert depuis le 14 avril, était un espace où les occupants/e/s rappelaient et participaient aux luttes contre :

           - Le projet de l'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes à Nantes.

           - Le projet de la ligne à grande vitesse ( LGV ) Limoges-Poitiers

 Ainsi que contre toute politique d'une société mortifère prônant :
          - Le nucléaire

          - Le gaz de schiste

         - l'urbanisme capitaliste

        - Un monde carceral

        - etc

     Ce mardi 7 mai, la répression violente de agents de la force publique et les suites données par la justice ont fait encore leurs preuves.

Rappelons que trois accusés ont été blessées (plaies, ecchymoses, côtes enfoncées) par des policiers.


La presse alors présente sur place a également subi des pressions policières :

Les deux journalistes ayant été empêchées de filmer intégralement les interpellations commises brutalement.


                                 VENEZ MONTRER VOTRE SOUTIEN
   
                                             RASSEMBLEMENT

                                   VENDREDI 24 MAI À 10 HEURES

   DEVANT LE TRIBUNAL DE LIMOGES, PLACE D'AINE

                     BOUFFE VEGAN GRATUITE ET SOLIDAIRE

     ( NOURRITURE ISSUE DU GASPILLAGE DE L'INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIRE )


                                                                                                            Version PDF