« Aussi longtemps que la société sera basée sur l'autorité, les anarchistes resteront en état perpétuel d'insurrection. » : Elisée Reclus

mercredi 6 février 2013

Du rififi à l'évêché de Bayonne

C'est un livre qui fait du bruit dans le Landernau bayonnais. Celui que signe l'ancien prêtre Michel Oronos  dans lequel il dénonce l'attitude de l'évêque de Bayonne, Monseigneur Marc Aillet.

Arrivé à la tête du diocèse en 2008, Mgr Aillet a pris différentes décisions qui ont fait polémique comme par exemple l'interdiction pour des chorales de chanter dans des églises ou encore la tenue du " colloque pour la vie " les 30 novembre et 1er décembre derniers. Autant d'actes qui ont ulcéré Michel Oros qui voit en l'évêque de Bayonne quelqu'un de "traditionaliste voire intégriste et pire que ça, j'ajoute, et je me mesure mes propos (...) qui flirte avec l'extrême-droite".

Le livre de l'ancien prêtre (Enfin don Aillet vint. Editions Zortziko) s'est vendu comme des petits pains. Son livre, distribué uniquement dans trois points de vente au Pays Basque, s'est déjà vendu à 300 exemplaires en une semaine. L'éditeur fait actuellement un retirage de 500 épreuves.


                                                                     Source FR3 Aquitaine



video