« Aussi longtemps que la société sera basée sur l'autorité, les anarchistes resteront en état perpétuel d'insurrection. » : Elisée Reclus

mardi 27 novembre 2012

LE MARIAGE, ON S'EN FOUT , ÉGALITE PARTOUT

Le 18 Novembre, une manifestation organisée par les identitaires et la France réactionnaire à la Place de la République à Paris réunira les acteurs anti‐avortement et homophobes de tout l’hexagone pour s’opposer au mariage homosexuel et tenter, une fois de plus, d’imposer leur ordre moral, dans ce pays où le catholicisme prend beaucoup trop de place, en dépit, d’une pseudo laïcité.

Quoi que nous pensions du mariage, c’est d’égalité des droits dont il est question, notamment, ceux contenus dans le contrat de mariage comme la transmission du patrimoine ou la réversion des droits, actuellement réservés aux couples hétérosexuels mariés. Or, pour les personnes pacsés, si un compagnon ou une compagne meurt, son patrimoine revient à la famille du décédé ou bien à l'État. Ceci n’est pas acceptable. Nous ne parlons donc absolument pas de mariage religieux, dont nous n’avons rien à faire, mais de droits civiques.


                                                            

Sur ce terrain, les représentants officiels ou autoproclamés des religions n’ont rien à dire. Qu’ils s’occupent de leurs affaires religieuses. L’homophobie reste d’actualité en France où il est loin d’être un phénomène marginal, pour preuve : le taux de suicide des jeunes homosexuel(le)s est nettement supérieur à celui des hétérosexuel(le)s. Il arrive que les personnes homosexuelles se fassent insulter occasionnellement ou même régulièrement, qu'elles subissent le rejet de leur entourage, quand elles ne font pas font l’objet de « viols correctifs ».

 Nous gardons aussi à l'esprit, le fait que, dans certains pays, comme l’Iran,l’Arabie Saoudite, le Soudan, le Nigeria (liste hélas non exhaustive) l’homosexualité est criminalisée et très durement réprimée. Les peines sont lourdes pouvant aller de la prison à vie à la peine de mort.

Mais dire « Il y'a pire ailleurs » ne doit pas empêcher de faire mieux ici !
Refuser que les homosexuels(le)s aient les mêmes droits que les hétérosexuel(le)s est discriminatoire et c’est une forme d’homophobie larvée.Brèche dans laquelle s’empressent de s’engouffrer les fascistes et les intégristes qui se pavanent dans les rues en vociférant pour que certains humains n’aient pas les mêmes droits que d’autres.

ICI COMME AILLEURS, NOUS DEMANDONS L’ÉGALITÉ DES DROITS POUR TOUS LES HUMAINS, QUELQUE SOIT LEUR ORIENTATION SEXUELLE, LEUR SEXE OU LEUR GENRE !

                                                                                                                            
                                                                       Fédération Anarchiste